FIFA : Arbitrage à 5 mais pas d’assistance technologique

L’IFAB (International Board), organe de la FIFA garant des lois du jeu, se penchera mercredi sur l’arbitrage à 5 mais n’abordera pas l’assistance technologique à l’arbitrage, contrairement à ce que le président de la FIFA Joseph Blatter avait promis fin juin.

A noter qu’en mai, l’IFAB avait autorisé la poursuite de l’expérience de l’arbitrage à 5, engagée en Europa League en 2009-2010. Il avait en revanche écarté en mars toute aide technologique pour l’arbitrage.

Martin Levalois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.