Le « mouvement liberté et démocratie maintenant au Maroc » annule la manifestation de dimanche

Le « mouvement liberté et démocratie maintenant au Maroc » a annoncé, samedi dans un communiqué sur le Web, l’annulation de l’appel à la manifestation de dimanche 20 février, nous apprend la MAP. Antit Rachid, Hicham Ahalla et Ahmed Qatib du groupe des jeunes fondateurs de ce mouvement ont annoncé cette annulation dans plusieurs réseaux sociaux du Web. Le mouvement a motivé cette décision par 4 raisons :

– Les tentatives de groupes religieux et de la gauche radicale à exploiter les événements internationaux pour orienter cette manifestation vers les luttes confessionnelles et idéologiques au lieu de s’unifier autour des besoins de la société marocaine en réforme sereine dans le cadre de la stabilité et de la cohabitation;

– La non précision de tous les participants de leur identité politique et de leurs positions référentielles sur la monarchie marocaine en tant que système politique jouissant de l’unanimité nationale;

– La violation de l’engagement du principe de l’indépendance des mouvements du 20 février vis à vis des agendas extérieurs;

– Le manque de visibilité de l’ensemble des institutions, partis et individus ayant tardivement rejoint l’appel du mouvement Jeunesse du Facebook.(Infomédiaire)

Martin Levalois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.