La Tanzanie veut fabriquer localement des Smartphones pour une parfaite inclusion numérique

La Tanzanie veut fabriquer localement des Smartphones pour une parfaite inclusion numérique

La Tanzanie qui célèbre jusqu’au 22 mai sa semaine du numérique sous le thème « Innovation pour une résilience et une économie numérique inclusive », ambitionne de fabriquer localement les Smartphones.

Cet événement devrait permettre à tous les acteurs de l’écosystème numérique de discuter des solutions innovantes pour l’éclosion d’une réelle économique numérique. Dodoma nourrit l’ambition de porter à 80% d’ici 2025, le taux d’accès à Internet qui est aujourd’hui d’environ 38%.

Donner aux Tanzaniens des outils abordables pour accéder à Internet est l’une des options retenues par le gouvernement pour améliorer l’inclusion numérique de la population.

Pour cela, le gouvernement estime, que le fait de «fabriquer des téléphones moins coûteux sur place, est plus avantageux que de convaincre les revendeurs de baisser les prix».

Dans cette dynamique, le Directeur Général de la Commission pour les Sciences et la Technologie (COSTECH), Amos Nungu, a annoncé la mise en place d’une usine d’assemblage de Smartphones dans le pays. «A cause de la pandémie de Covid-19, certaines activités ont été interrompues et de nombreux étudiants n’ont pas pu continuer leurs études en l’absence de technologie numérique de proximité.

Le gouvernement veut une économie numérique inclusive qui garantira à toutes les personnes de tous les horizons, y compris les personnes marginalisées, l’accès à Internet», a déclaré Amos Nungu, en marge de la semaine du numérique.

Plus le nombre de personnes ayant accès aux Smartphones augmente, plus le taux de pénétration d’Internet, augmentera et la participation de toute la population à l’économie numérique deviendra possible, a estimé le DG de la COSTECH.

La demande en connectivité est en croissance en Tanzanie. Le trafic data est passé de 91 milliards de mégabits en septembre 2020 à 117 milliards en mars dernier.

Aliste Flandrain

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.