Pourquoi le Tchad décrète «l’urgence alimentaire»

Pourquoi le Tchad décrète «l’urgence alimentaire»

Selon un décret présidentiel rendu public ce jeudi 02 juin, le gouvernement tchadien a proclamé l’«urgence alimentaire» dans le pays suite à la hausse vertigineuse des prix des produits alimentaires.

Pour le gouvernement, la «détérioration constante de la situation nutritionnelle» dans le pays et la guerre en Ukraine ont amené à une telle décision.

Le décret fait état d’un «risque grandissant que les populations encourent si aucune assistance humanitaire comprenant une aide alimentaire (…) n’est apportée».

«Le gouvernement fait appel à tous les acteurs nationaux et les partenaires internationaux à venir en aide aux populations», peut-on lire dans le communiqué.

Selon l’ONU, en 2021, «5,5 millions de Tchadiens avaient besoin d’une aide humanitaire d’urgence». La situation a empiré à cause de la guerre en Ukraine et surtout le blocus de la Russie sur les céréales ukrainiennes. Les Nations Unies redoutent la famine dans des pays africains «qui importent plus de la moitié de leur blé d’Ukraine ou de Russie».

En Afrique, de nombreux pays sont frappés par la hausse des prix. Des millions de personnes sont menacées de famine surtout «la Corne de l’Afrique, soumise à une terrible sécheresse».

Martin Levalois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.