Eau : Le Maroc en tête de Peloton

La quantité d’eau disponible par personne dans la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord sera divisée par 2 d’ici 2050.

Toutefois, la Banque mondiale a annoncé, dernièrement lors d’une évaluation de projets, que le Maroc va dépasser les critères, concernant les services de l’eau et de l’assainissement, fixés dans le cadre des objectifs de développement pour le Millénaire (ODM), et ce, grâce au fait qu’entre 2005 et 2009, les dépenses publiques consacrées aux programmes d’infrastructures d’approvisionnement en eau et d’assainissement en milieu urbain, péri-urbain et rural ont atteint 25% de la totalité des dépenses publiques pour le secteur de l’eau contre 5% auparavant. Par conséquent, l’accès à l’eau potable est passé de 50% en 2004 à 87% en 2009.(Infomédiaire)

Martin Levalois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.