Libye : reconstruire le pays en coopération avec l’Egypte

Libye :  reconstruire le pays en coopération avec l’Egypte

Reconstruire la Libye est une urgence et l’Etat libyen en est bien conscient. Il faut mettre en place une coopération pour renforcer la capacité nationale de reconstruction et de réhabilitation. C’est dans ce sens que la Libye et l’Egypte envisagent un agir-ensemble dans plusieurs domaines d’activités. Ces deux Etats ont convenu d’établir un comité mixte à la fin du mois de mars pour étudier les méthodes de coopération dans les domaines de l’économie, de l’éducation, de la santé, de la sécurité, de la construction et de la communication. Cela a fait l’objet de la déclaration ce jeudi du Premier ministre égyptien, Hicham Qandil. Lors d’une conférence de presse conjointe avec son homologue libyen Ali Zaidan, M. Qandil a eu à s’adresser aux journalistes à ce sujet. Il a affirmé qu’en ce qui concerne la Libye, le marché libyen est ouvert pour que les entreprises égyptiennes puissent contribuer à la reconstruction de la Libye. La Libye a besoin de l’Egypte qui lui prêterait main forte dans son projet de réparation des brèches. Il convient de travailler en synergie, de mettre ensemble les moyens humains, financiers et techniques pour réussir une telle entreprise. De son côté, M. Zaidan a déclaré avec fierté que malgré la tourmente post-émeutes en Libye, en Egypte et dans d’autres pays arabes, les relations entre l’Egypte et la Libye sont restées profondes. C’est là un aspect très positif qu’il faut maintenir et exploiter. M. Zaidan est arrivé au Caire mercredi soir. Avec M. Qandil, ils ont également discuté d’autres questions diverses. Ont fait l’objet de discussion la sécurité des frontières, la main d’œuvre égyptienne en Libye et l’indemnité pour les expatriés égyptiens en Libye ayant subi des pertes au cours de l’agitation de 2011 en Libye. L’avenir est à attendre de cette coopération.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.