Maroc : 2 membres d »’Al Wahda » fuient les camps de Tindouf

2 membres du groupe de musique traditionnelle sahraouie  »Al Wahda », ont décidé de regagner la mère-patrie, le Maroc, dénonçant l’exploitation et les manipulations dont ils avaient fait l’objet de la part des séparatistes du polisario aux iles Canaries.

Il s´agit de Jamal Ould Dimani et son épouse Khadijettou Mint Soueyeh, qui ont déclaré avoir été manipulés par les séparatistes lorsqu´ils étaient venus, en janvier 2008, participer avec 2 autres membres du groupe à un spectacle organisé par une association culturelle locale à Puerto Del Rosario, dans l´île de Fuerteventura, dans l´archipel des Canaries.(Infomédiaire)

Martin Levalois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.