Centrale de Ain Béni Mathar : 33.500 tonnes d’émissions de CO2 évitées

La centrale thermo-solaire à cycle combiné intégré de Ain Béni Mathar (province de Jerada), qui a été inaugurée hier par SM le Roi Mohammed VI, a été réalisée pour un coût global de 4,6 milliards DH.

Dotée d’une puissance totale de 472 mégawatts (MW), dont 20 MW à partir de la composante solaire, elle peut générer un productible annuel moyen de 3.538 GW/h, soit l’équivalent de 13% de la demande nationale de l’année 2010. Sa mise en service permettra une économie de fioul de 12.000 tonnes par an et contribuera à éviter les émissions de 33.500 tonnes de CO2 dans l’air par an. La centrale utilise le gaz naturel comme combustible en étant alimentée via une conduite de 12,6 km de long connectée au Gazoduc Maghreb-Europe. La mise en œuvre de ce projet d’envergure a été confiée à la société espagnole Abengoa.(Infomédiaire)

Martin Levalois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.