Nil : L’Egypte rejette un nouvel accord sur le partage des eaux

L’Egypte a rejeté un nouvel accord signé entre 4 pays d’Afrique de l’Est sur le partage des eaux du Nil, exprimant son opposition farouche à un tel projet. Les représentants de l’Ethiopie, l’Ouganda, le Rwanda et la Tanzanie ont signé cet accord en négociation depuis une dizaine d’années entre les 9 pays riverains du fleuve pour un partage plus équitable de ses eaux.

L’Egypte et le Soudan, principaux bénéficiaires du dernier traité de 1959, n’étaient pas officiellement présents à la cérémonie.(Infomédiaire)

Martin Levalois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.