Mondial-2010 (8è de finale): Le Paraguay atteint les quarts de finale pour la première fois de son histoire

La confrontation asiatico-sud américaine, remportée mardi au Loftus Versfeld Stadium à Pretoria, par le Paraguay aux dépens du Japon (0-0 ap, 5 tirs au but à 3), pour le compte des huitièmes de finale du Mondial-2010 de football a permis au Paraguay d’accéder pour la première fois de son histoire aux quarts de finale d’une Coupe du monde.

Dans un huitième de finale inattendu et pauvre en termes de niveau de jeu et d’occasions de buts, Paraguayens et Japonais se sont montrés très prudents et calculateurs, n’osant pas développer un jeu spectaculaire, voire efficace.

Toutefois, l’enjeu était de taille. L’une des deux équipes aurait réussi une performance historique: Jamais le Paraguay ou le Japon n’ont atteint les quarts de finale de la Coupe du monde.

Hormis l’occasion des Guarani par l’intermédiaire de Barrios (20è) qui est parvenu à éliminer Nakazawa et frapper à bout portant sur le gardien Kawashima, qui avait réussi à repousser le ballon et celle, côté japonais, de Matsui (21è) qui a expédié une frappe terrible du pied droit, qui s’est écrasée sur la barre transversale, cette rencontre paraissait tellement ennuyeuse et insipide.

Du coup, l’on s’attendait sûrement à une séance de tirs au but (la première lors de ce Mondial) étant donné que les deux équipes n’ont pas montré les potentialités de pouvoir sceller le sort de cette rencontre lors des prolongations (0-0).

Les Sud-américains ont fait preuve de grande concentration et de réussite au cours de cette épreuve inévitable, ne ratant pas le moindre tir alors que les Asiatiques ont trébuché après que Yuichi Komano ait manqué son essai, frappant sur la barre.

Le Paraguay accède ainsi aux quarts de finale du Mondial-2010 pour la première fois de son histoire après trois échecs (1986, 1998 et 2002).

Il retrouvera en quart de finale le vainqueur du dernier huitième opposant, ce soir (19h30 GMT+1) au Cap, l’Espagne au Portugal.(MAP)

Martin Levalois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.