Qatar National Bank prête près de 150 millions $ à Ecobank Transnational Incorporated

Qatar National Bank prête près de 150 millions $ à Ecobank Transnational Incorporated

Ecobank Transnational Incorporated (ETI) a annoncé, en fin de semaine dernière, le succès de son opération de mobilisation de 400 millions de dollars  sous forme d’une dette convertible, dont 148,89 millions de dollars proviennent de la Qatar National Bank (QNB).

Cette opération de mobilisation de capital, limitée aux actionnaires de la banque panafricaine, était structurée en 3 tranches. La première, une dette convertible de 250 millions de dollars, a été arrangée par le fonds sud-africain Public Investment Corporation. La deuxième tranche de 140 millions de dollars a été réservée à la Qatar National Bank (QNB).

La dernière tranche, d’un montant de 10 millions de dollars, était réservée à divers actionnaires non institutionnels qui n’ont fourni que 1,1 million de dollars. Ce montant a été complété par QNB pour arriver à 400 millions de dollars.

L’engagement renforcé du groupe Qatari laisse entrevoir une détermination claire quant à ses ambitions pour le groupe panafricain. Les deux tranches où la QNB a investi, ont été cotées à l’International  Securities Market (ISM) de la London Stock Exchange (LSE).

Le directeur général de la banque, Ade Ayeyemi, voit en cette opération la capacité d’Ecobank à lever du capital et la preuve de la confiance dont jouit l’institution panafricaine auprès de ses actionnaires.

Le meilleur moyen de mesurer la qualité de la signature d’Ecobank aurait été, certainement, de solliciter le marché financier, estime certains analystes. Mais la banque présente dans 34 pays africains, s’est bien gardée de le faire.

L’obligation arrive à maturité en 2022 avec un coupon payable tous les 6 mois et coté à 6,46% au dessus de taux du Libor à trois mois, a-t-on appris.

La conversion de la dette se fera à raison de 6 cents (dollars) l’action, durant la période de conversion allant du 19 octobre 2019 au 13 octobre 2022. La dette pourra être rachetée à 110% de son montant total si l’option de la conversion n’est pas exercée, ce qui est en soi offre une double protection  à QNB.

Aliste Flandrain

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.