L’Afrique explore A Dakar d’autres approches pour lutter contre le terrorisme

L’Afrique explore A Dakar d’autres approches pour lutter contre le terrorisme

Le 4ème Forum sur la Paix et la sécurité en Afrique qui s’est achevé mardi soir à Dakar, la capitale du Sénégal, a été marqué par deux jours de discussions entre experts, responsables militaires et politiques qui ont exploré d’autres approches pour lutter plus efficacement contre le terrorisme sur le continent noir.

Plusieurs propositions ont été émises pour mener efficacement cette lutte. Pour certains experts, il est urgent de reformer les armées africaines. D’autres ont plaidé pour une refonte et réadaptation du contenu scolaire et universitaire, afin de garantir durablement la paix et la sécurité.

De son côté, le Président sénégalais, Macky Sall a proposé que les pays africains donnent enfin de la voix pour prendre en charge leur propre sécurité face au terrorisme.

Il faut qu’il y ait un effort d’équipement des forces de défense et de sécurité, a insisté le président Sall, souhaitant que «la question vitale» de la sécurité mérite que 0,2 % du PIB des Etats soit consacré à l’équipement des forces de défense et de sécurité.

Il a souligné pas moins de quatre défis sécuritaires communs à tous les pays africains, mais aucun d’entre eux pris individuellement, ne peut venir à bout de ce fléau, semblent avertir les chefs d’État réunis au Forum de Dakar.

Martin Levalois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.