Le Maroc et la Corée du Sud consolidation leur coopération économique

Le Maroc et la Corée du Sud consolidation leur coopération économique

Le vice-président de l’Assemblée nationale de la Corée du Sud, Lee Ju-Young, actuellement en visite au Maroc, a eu en début de semaine à Rabat, un entretien avec le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki, qui s’est axé sur la consolidation de la coopération économique entre les deux pays.

Lors de l’entretien, El Malki a indiqué que le Maroc a engagé une réflexion pour l’élaboration d’un nouveau modèle de développement afin de répondre aux besoins et exigences actuels et futurs.

Il a qualifié « d’intéressante et d’utile » l’expérience de la République de Corée, qui représente, selon lui, un modèle en matière de développement basé sur la valorisation des ressources humaines.

Le président de la Chambre des représentants, a également relevé l’existence de multiples potentialités et de grandes opportunités de coopération entre les deux pays dans des domaines vitaux, notamment les énergies renouvelables, le tourisme et l’automobile.

Dans le but de renforcer la coopération entre les deux états, un forum économique parlementaire de la Chambre des représentants et de l’Assemblée nationale de la Corée du Sud, est prévu pour début 2019. Ce sera l’occasion d’examiner les moyens de développer la coopération économique, commerciale et technologique entre les deux pays, a affirmé Habib El Malki.

Le vice-président de l’Assemblée nationale de la Corée du Sud, est revenu sur l’importance que la Corée du sud accorde au renforcement de ses relations avec le Maroc.

Pour Lee Ju-Young, le Maroc est un pays qui se distingue par sa position géostratégique importante, en tant que porte de l’Afrique et trait d’union avec l’Europe et le Moyen-Orient. Il a assuré que son institution contribuera activement au succès du forum parlementaire économique maroco-coréen et accompagnera toutes les initiatives visant à renforcer les liens entre les deux pays.

A Rabat,  la délégation parlementaire coréenne a relevé l’intérêt accordé par les entreprises coréennes à l’investissement au Maroc et le nombre croissant de touristes coréens désirant visiter le Royaume.

Kayi Lawson

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *