La destination Maroc mise en avant à Pékin

La destination Maroc mise en avant à Pékin

En marge du Forum sur la Coopération sino-africaine qui a pris fin hier mardi à Pékin, le chef du gouvernement marocain qui présidait la délégation de son pays au 3ème sommet Chine-Afrique, Saad Eddine El Othmani a eu ce 4 septembre, des entretiens avec Wang Huning, un haut responsable du Parti communiste chinois (PCC).

Les deux officiels ont échangé sur la relation sino-marocaine. Le Maroc chérit hautement ses relations avec la Chine, et est disposé à renforcer les échanges et la coopération avec la Chine dans divers domaines pour rehausser le niveau des relations bilatérales, a déclaré Saad Eddine El Othmani.

De son côté, Wang a réitéré la volonté de la Chine à travailler avec le Maroc pour appliquer les consensus atteints entre les deux chefs d’Etat, consolider la confiance politique mutuelle et élargir la coopération afin de promouvoir davantage les échanges entre les deux pays.

Les relations entre Pékin et Rabat étaient entrées dans une période de développement rapide depuis que les relations bilatérales ont été élevées au niveau de partenariat stratégique en 2016, a relevé l’officiel chinois.

En Chine, Saad Eddine El Othmani a reçu des responsables de plusieurs grandes sociétés chinoises qui disposent d’importants investissements dans le Royaume, notamment dans les secteurs de la communication, de l’énergie et des infrastructures.

« Le Maroc est engagé à améliorer le climat des affaires pour les investisseurs marocains et étrangers afin de drainer davantage d’investissements vers le continent africain, et en droite ligne de la politique africaine lancée par le Roi Mohammed VI », a-t-il dit.

Le chef du gouvernement a bien vendu la destination Maroc, soulignant que le Royaume s’engage à réunir les conditions propices aux investisseurs marocains et étrangers. Il a donc souhaité la bienvenue aux grandes entreprises chinoises qui ont choisi le Maroc comme destination d’investissement.

Par ailleurs, la délégation marocaine qui comprend de nombreux chefs d’entreprises membres de la CGEM (patronat) a présenté aux chefs d’entreprises chinoises, les programmes d’investissement au Maroc et les moyens favorisant leur développement, afin de promouvoir, encore plus, l’échange d’expertise et la création de postes d’emploi dans un esprit gagnant-gagnant.

Rappelons que Saad Eddine El Othmani a également pris part dans la capitale chinoise à la sixième Conférence des entrepreneurs chinois et africains en marge du sommet Chin-Afrique qui a réuni pendant deux jours, les hauts dirigeants de la Chine et de 53 pays africains.

Aliste Flandrain

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.