L’agriculture et la technologie, un alliage prometteur pour l’Afrique

L’agriculture et la technologie, un alliage prometteur pour l’Afrique

Du 24 septembre au 27 septembre, des experts, acteurs et professionnels du secteur stratégique de l’agriculture en Afrique sont réunis à Casablanca au Maroc, pour la première édition de l’Agritech 2018, un forum qui vise la promotion des jeunes entreprises spécialisées dans les technologies appliquées aux filières agricoles.

Organisée par NGE Impact et Valeur-Tech, cette manifestation se veut un rendez-vous continental qui permettra aux startups africaines de se connaître un peu plus, de nouer des contacts, mais au-delà, de tester grandeur nature les solutions digitales innovantes pour répondre à des problématiques concrètes des agriculteurs africains.

« AgriTech va s’employer à faire la promotion des technologies appliquées aux filières agricoles porteuses, singulièrement l’arboriculture, l’horticulture, les grandes cultures, le maraîchage, la viticulture, l’élevage, la pêche… », a fait savoir le comité d’organisation.

Lors de ces quatre jours, le programme permet aux participants d’échanger sur les préoccupations de l’heure en phase avec les thématiques relatives à l’Agritech, notamment l’image SAT, les IoT, les Drones, logiciels, robots équipements divers et autres machines intelligentes.

Il est aussi question de l’analyse de la rentabilité des cultures (rapports entre recettes et dépenses) et de l’apport des technologies disponibles, via des sessions, des visites sur le terrain, mais aussi des Talks et des B2B.

« Notre objectif est de passer à l’action sur le terrain, en concluant des projets pilotes avec des agriculteurs auxquels nous allons rendre visite », a indiqué Fabrizio Delage Paganini, président de Valeur-Tech.

Les participants discutent également de la gestion de l’irrigation, aux engrais en passant par la réduction des pesticides, notamment par le biais de drones de pulvérisation, les outils d’analyse du sol pour conformer les outils aux besoins, le contrôle des maladies des plantes, les nouveaux modes de cultures résilientes, les modèles de leasing du matériel agricole ou encore le financement des technologies agricoles.

Martin Levalois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.