Le Maroc met en ligne une plateforme pour le traitement des délais de paiement

Le Maroc met en ligne une plateforme pour le traitement des délais de paiement

La plateforme électronique marocaine dédiée à la réception et au traitement des réclamations des fournisseurs concernant les délais de paiement de leurs prestations par les Etablissements et Entreprises Publics (EEP), est opérationnelle depuis ce jeudi 4 octobre, a annoncé le Ministère de l’économie et des finances (MEF) qui vient de procéder à sa mise en ligne.

Le ministère marocain s’est activé pour la création de cette plateforme concrétisant ainsi l’engagement pris dans le cadre de la Circulaire du Ministre de l’Economie et des Finances sur les délais de paiement des EEP du 18 septembre 2018, précise un communiqué dudit ministère.

Elaborée sur la base d’une approche participative, ajoute la même source, cette plateforme vise à fluidifier les échanges et la communication entre les fournisseurs et les EEP.

Son autre mission est d’identifier les causes des retards de paiement en vue de leur apporter les solutions adéquates et d’améliorer les délais de règlement des fournisseurs des EEP.

Elle permettra ainsi « la dématérialisation des opérations relatives aux réclamations des fournisseurs concernant le retard des paiements, le renforcement de la transparence et de la traçabilité du suivi du traitement des réclamations ainsi que la responsabilisation des intervenants et la maitrise des délais de réponse aux réclamations par les EEP », poursuit le communiqué.

Dans ce texte, le ministère a tenu à signaler qu’il s’agit d’un outil complémentaire qui n’a pas pour vocation de se substituer aux systèmes d’information des EEP habituels qui prennent en charge les opérations du processus de paiement et la relation avec les fournisseurs.

La gestion de cette plateforme sera assurée par le MEF et le ministère fera donc le suivi régulier des réclamations enregistrées avec la possibilité d’intervenir pour proposer des solutions aux problèmes rencontrés.

Agnès Molitor

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.