La Commission des finances de l’Assemblée populaire algérienne bloque le PLF2019

La Commission des finances de l’Assemblée populaire algérienne bloque le PLF2019

La Commission des finances de l’Assemblée populaire nationale (APN) d’Algérie refuse de procéder à l’examen du Projet de loi de finances (PLF) 2019.

Le président de la Commission des finances de l’APN, Toufik Torche a déclaré ce mardi 16 octobre, que le bureau de sa commission a refusé de convoquer ses membres pour l’étude du PLF 2019, pour non respect du règlement intérieur de la chambre base du parlement algérien.

Le président de l’Assemblée nationale avait transféré le 15 octobre le PLF à la commission des finances pour commencer son examen, mais la procédure de transfert n’a pas été respectée, fait remarquer Torche.

« Le transfert doit se faire après la réunion du bureau de l’Assemblée, et ce n’est pas le cas cette fois », a-t-il indiqué, précisant que «la rencontre qu’avait tenue le président avec le bureau n’a pas atteint le quorum » et  « le règlement intérieur et le blocage actuel ne permettent pas le traitement du PLF ».

Le président de la commission des finances souligne également que la majorité des membres de sa commission boycottent les travaux parlementaires. « Impossible de commencer les travaux dans un contexte pareil », a précisé Torche.

Il a aussi noté que les délais des travaux du PLF sont de 75 jours, dont 45 jours  à l’APN, et 20 jours au sénat.  « Nous avons déjà épuisé 15 jours des délais impartis. Il nous reste que 31 jours à partir d’aujourd’hui (16 octobre, Ndlr) »,  a signalé le président de la  Commission des finances.

Il a néanmoins indiqué que le Chef de l’État a quand même, les prérogatives de faire passer le PLF par ordonnance, si le blocage actuel persiste au-delà des délais réglementaires.

Il faut rappeler que cinq groupes parlementaires demandent depuis plusieurs jours, le départ du président de l’APN, Said Bouhadja, ce qui explique en partie le boycott des travaux parlementaires.

Aliste Flandrain

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.