Le Ghana rejoindra très prochainement la monnaie unique «Eco»

Le Ghana rejoindra très prochainement la monnaie unique «Eco»

Le Ghana, deuxième puissance économique de la Communauté économique des états de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO), applaudit la décision de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) de mettre fin à l’usage du Franc CFA au profit de l’Eco, la monnaie commune de la CEDEAO.

Dans un communiqué daté du 28 décembre 2019, le gouvernement du Ghana dit voir dans la démarche de l’UEMOA un engagement en faveur de la monnaie commune et de l’intégration africaine. «C’est une décision bienvenue que le Ghana applaudit chaleureusement», lit -on dans le communiqué.

Accra s’est engagé à faire le nécessaire pour rejoindre rapidement la nouvelle monnaie, l’Eco, de manière à éliminer les barrières monétaires et à réduire les coûts de transactions entre les pays membres, permettant de booster les activités économiques et d’améliorer le niveau de vie des populations, note-t-on dans le communiqué.

Dans ce même texte, le Ghana a appelé les autres Etats ouest-africains à adopter rapidement la décision de la CEDEAO d’aller vers une monnaie avec un taux de change flexible, une Banque Centrale Fédérale et d’autres critères de convergence afin d’arriver à l’objectif commun.

Pour rappel, le Chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara, président en exercice de l’UEMOA, et le président français Emmanuel Macron, ont annoncé, le 21 décembre 2019 à Abidjan, la fin du Franc CFA, la fin des centralisations des réserves de change des pays membres au niveau de la Banque de France et le départ des administrateurs français du conseil d’administration de la BCEAO.

Les 8 pays membres de la zone UEMOA basculeront dans la monnaie commune de la CEDEAO, l’Eco, en 2020 avec un système provisoire de parité fixe avec l’Euro.

Kayi Lawson

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *