Le Cameroun, 2ème pays plus transparent au monde dans la gestion de la filière bois

Le Cameroun, 2ème pays plus transparent au monde dans la gestion de la filière bois

Le Cameroun est classé 2ème des pays les plus actifs au monde sur, l’Open Timber Portal (OTP), une initiative destinée à accroître la transparence dans la production et le commerce du bois.

Ce pays d’Afrique centrale qui compte plus de 600 utilisateurs de l’OPT, se niche derrière les Etats-Unis d’Amérique, qui comptent près de 1900 utilisateurs.

Après le Cameroun, viennent le Royaume-Uni, la France, l’Italie, la Belgique, la République démocratique du Congo (RDC) et le Congo.

L’OTP fait savoir qu’elle centralise des informations provenant à la fois des entreprises forestières sur la légalité de leur activité, de l’administration sur les limites officielles des titres, les documents légaux et la liste des entreprises forestières agréées, et enfin des observateurs indépendants sur les cas potentiels d’illégalités.

Elaboré par le World Resources Institute (WRI), en partenariat avec diverses organisations, l’Open Timber Portal a été déployé de septembre 2018 à août 2019 au Cameroun dans le cadre du projet «Promotion et déploiement du portail Open Timber au Cameroun».

Dans sa mise en œuvre, indique-t-on, ce projet a permis de rendre la plateforme opérationnelle au Cameroun en associant l’administration forestière et les entreprises dans son déploiement et son exploitation. Ce travail, poursuit la même source, a conduit à l’ouverture d’une vingtaine de comptes dans l’OTP par les entreprises camerounaises et le chargement de plusieurs documents dans la plateforme.

A ce jour, plus de 400 documents regroupés en 9 catégories faisant référence à plusieurs titres et à plusieurs thématiques de l’exploitation forestière sont disponibles en ligne.

Martin Levalois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *