Les Etats-Unis officiellement « Out » de l’accord de Paris sur le Climat

Les Etats-Unis officiellement « Out » de l’accord de Paris sur le Climat

Les Etats-Unis se sont officiellement retirés ce mercredi 4 novembre 2020 de l’Accord de Paris sur le climat, trois ans après l’annonce par le  président Donald Trump de l’intention de son pays de quitter cet accord historique et vital pour la planète Terre.

Le président Trump a annoncé cette décision en juin 2017, mais les règlements de l’ONU signifiaient que sa décision ne prend effet que le 4 novembre, au lendemain des élections américaines.

«Le terrible accord unilatéral sur le climat a été un désastre total pour notre pays», avait affirmé le président Trump, lors d’une conférence sur l’énergie à Pittsburgh l’année dernière.

Ce retrait n’est pas encore totalement acté, puisque l’ONU laisse aux USA une possibilité de retour. Les États-Unis pourraient rejoindre l’Accord à l’avenir, si un président choisissait de le faire, avec un simple préavis de 30 jours. Suite à l’annonce de ce retrait, le candidat à la Maison Blanche, Joe Biden a fait part de son intention de rejoindre cet accord, au premier jour de sa présidence.

«Aujourd’hui, le gouvernement Trump a, officiellement, quitté l’accord de Paris sur le climat. Et dans exactement 77 jours, un gouvernement Biden le rejoindra», a tweeté le candidat démocrate, évoquant le 20 janvier 2021, date à laquelle le prochain président prendra ses fonctions.

L’accord de 2015, signé par le président Barack Obama, regroupe près de 200 pays avec l’engagement de lutter contre le réchauffement climatique. L’accord de Paris oblige les pays à fixer leurs propres objectifs volontaires de réduction des gaz à effet de serre (GES) tels que le dioxyde de carbone. La seule exigence contraignante est que les nations doivent rendre compte avec précision de leurs efforts pour limiter les émissions de GES.

Martin Levalois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *