Le financement dans le climat est de mise en Afrique en période post-Covid-19

Le financement dans le climat est de mise en Afrique en période post-Covid-19

La Banque africaine d’import-export (Afreximbank) a organisé un webinaire sur l’intensification du financement climatique en Afrique pour favoriser le développement durable alors que le continent se remet de la pandémie du COVID-19.

Cet événement a permis de présenter «les opportunités et les défis associés à l’alignement du développement économique et du financement climatique pour renforcer la durabilité et la résilience en Afrique», a indiqué Afreximbank, dans un communiqué.

Le rôle des banques publiques de développement dans le financement des projets de développement durable et leur apport dans les partenariats a été ont également analysé, précise la même source. Les recommandations issues de ce webinaire seront discutées lors du sommet « Finance in Common », qui s’ouvre ce 11 novembre 2020.

«Bien que l’Afrique contribue à moins de 4% des émissions mondiales de CO2, elle reste la région la plus vulnérable aux effets néfastes du changement climatique», a relevé le président de la Banque africaine d’import-export (Afreximbank) Benedict Oramah. Il a souligné que «les sécheresses et les inondations ont augmenté en fréquence au cours des deux dernières décennies et risquent de compromettre le progrès économique du continent». M. Oramah a insisté sur la nécessité de mobiliser plus de fonds en faveur du climat.

Ce webinaire organisé en partenariat avec l’Agence France de développement (AFD), a été une occasion pour Rémy Rioux, le directeur général de l’AFD, de soutenir que les Banques publiques de développement doivent davantage contribuer à l’intensification du financement climatique pour le développement durable.

Le financement climatique va beaucoup aider l’Afrique à se relever, après la crise sanitaire qui a mis à mal tous les efforts consentis par le continent dans sa quête vers la résilience et le développement durable.

Aliste Flandrain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *