L’OMS prône un respect plus strict du Règlement sanitaire international

L’OMS prône un respect plus strict du Règlement sanitaire international

Les travaux de la 73ème Assemblée mondiale de la santé (AMS), ont repris ce lundi 9 novembre, quelques mois après une première session écourtée en mai dernier.

Axée sur la Covid-19, cette assemblée, qui regroupe virtuellement les 194 pays membres l’Organisation mondiale de la santé (OMS), examinera un projet de résolution visant à renforcer la préparation des États Membres aux situations d’urgence sanitaire, comme la Covid-19. Cette résolution va mettre l’accent sur le respect plus strict du Règlement sanitaire international adopté en 2005.

«Cette résolution appelle la communauté sanitaire mondiale à faire en sorte que tous les pays soient mieux équipés pour détecter les cas de Covid-19 et d’autres maladies infectieuses dangereuses et y répondre », explique un communiqué de l’OMS.

Pendant que les membres de l’OMS réfléchissent sur comment éviter des pandémies de la trempe de la Covid-19 à l’avenir, les laboratoires Pfizer (Etats-Unis) et BioNTech (Allemagne) annoncent avoir développé un vaccin qui est « efficace » à 90% pour prévenir les infections à Covid-19.

Ce vaccin est à l’essai à grande échelle de phase 3, dernière étape avant une demande d’homologation, ont indiqué conjointement ces sociétés pharmaceutiques.

Sur la base de projections, Pfizer et BioNTech ont déclaré qu’elles prévoyaient de fournir jusqu’à 50 millions de doses de vaccins dans le monde en 2020 et jusqu’à 1,3 milliard de doses en 2021.

Martin Levalois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *