Football/LDC : Le Camerounais Pierre-Achille Webo victime de propos racistes  

Football/LDC : Le Camerounais Pierre-Achille Webo victime de propos racistes  

Un gros scandale a éclaté au grand jour ce mardi en France, où le match opposant le club de football PSG au Basaksehir en Ligue des Champions de l’UEFA a été interrompu suite à des propos racistes tenus par le 4ème arbitre envers le coach adjoint du club turc, l’ancien international camerounais Pierre-Achille Webo.

A peine un quart d’heure joué en première mi-temps, quand l’arbitre roumain Ovidiu Hategan est appelé par le quatrième arbitre, son compatriote Sebastian Coltescu. Ce dernier demande à l’arbitre central d’exclure l’entraîneur adjoint de Basaksehir, avec une manière qui ne passe pas. Coltescu a dit à Hategen d’exclure «al negru», le noir, en roumain. La phrase complète étant « Le noir là-bas. Ce n’est pas possible. Allez vérifier qui c’est. Celui-là, le noir».

Propos que n’a pas accepté Pierre-Achille Webo qui a pesté de colère, ainsi que tout le banc de Basaksehir, notamment le Sénégalais Demba Ba qui s’en est pris à l’arbitre, en déclarant notamment : «Vous ne dites jamais ‘’ce Blanc’’, vous dites ‘’celui-là’’, alors quand vous parlez d’un homme noir, pourquoi dites-vous ‘’ce Noir’’ » ?

Pierre-Achille Webo a été exclu du terrain par un carton de l’arbitre central. Désabusé, Demba Ba quitte la pelouse, suivi des joueurs de Basaksehir et du PSG, en signe de solidarité.

Le corps arbitral aura beau se défendre en insistant sur le fait que le mot « negru » n’a pas de connotation raciste en roumain, les joueurs ont refusé de revenir sur le terrain tant que Sebastian Coltescu officie pour cette rencontre. Le match a donc été ajourné à ce mercredi 09 décembre 2020.

L’incident, plutôt rare en Ligue des Champions, a provoqué l’indignation de plusieurs joueurs et réveille encore la persistance du racisme dans le football, malgré les nombreuses campagnes prônant la tolérance sur les terrains par la FIFA.

Aliste Flandrain

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.