Maroc/Israël : Le premier vol commercial Tel-Aviv-Rabat, un succès diplomatique

Maroc/Israël : Le premier vol commercial Tel-Aviv-Rabat, un succès diplomatique

Le premier vol reliant Tel-Aviv à Rabat, a atterri ce mardi 22 décembre 2020 à l’aéroport de la capitale marocaine, Rabat, dix jours après l’annonce de la normalisation des relations diplomatiques entre Israël et le Maroc et la reconnaissance officielle par les Etats-Unis, de la souveraineté marocaine sur l’ensemble de son Sahara.

A son bord, une délégation américano-israélienne menée par le conseiller spécial de Trump, Jared Kushner, architecte de ce rapprochement entre Tel-Aviv et Rabat, accompagné, du côté américain, par Avrahm Joel Berkowitz, représentant spécial pour les négociations internationales et, du côté israélien, par Meir Ben Shabbat, conseiller à la sécurité nationale.

A son arrivée la délégation américano-israélienne a été reçue en audience par le Roi Mohammed VI au Palais royal de Rabat, a-t-on appris auprès du Cabinet royal.

Au cours de cette audience, le Souverain chérifien a réitéré sa satisfaction quant aux résultats historiques de l’entretien qu’il a eu, le 10 décembre dernier, avec le président américain.

«La proclamation présidentielle reconnaissant la marocanité du Sahara, ainsi que les mesures annoncées pour la reprise des mécanismes de coopération avec Israël, constituent des développements majeurs pour le renforcement de la paix et de la stabilité régionale», lit-on dans le communiqué du Cabinet royal.

A l’issue de cette audience une Déclaration conjointe entre le Royaume du Maroc, les Etats-Unis d’Amérique et l’Etat d’Israël, a été signée, devant le Roi Mohammed VI par le premier ministre marocain Saad Eddine El Otmani, Jared Kushner et Meir Ben-Shabbat.

Selon les autorités marocaines, la visite au Maroc de la délégation américano-israélienne, sanctionnée par une Déclaration conjointe, met l’accent sur l’ouverture d’une ère nouvelle dans les relations entre le Royaume du Maroc et l’Etat d’Israël.

A la même occasion, quatre accords et mémorandums d’entente ont été signés par le Maroc et Israël. Il s’agit d’un accord sur l’exemption de formalités de visa pour les détenteurs de passeports diplomatiques et de service, de trois mémorandums d’entente dans le domaine de l’Aviation, de l’innovation et du développement des ressources en Eau ainsi que la coopération dans le domaine des Finances, du commerce et des investissements. Ce dernier mémorandum prévoit la négociation ultérieure d’autres accords devant régir ces relations à savoir : une convention de non double imposition, un accord sur la promotion et la protection des investissements et un accord sur l’assistance douanière.

Kayi Lawson

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *