Maroc : La production de plusieurs secteurs sera en hausse au 4T 2020

Maroc : La production de plusieurs secteurs sera en hausse au 4T 2020

Le Haut Commissariat au Plan (HCP) vient de rendre publics les résultats de ses enquêtes de conjoncture auprès des entreprises des secteurs des industries manufacturière, extractive, énergétique et environnementale, ainsi que de la construction.

Dans une note d’information, le HCP indique que pendant que les entreprises des industries manufacturière, extractive et environnementale se projettent pour une hausse de leur production au 4ème trimestre de l’année, les entreprises des secteurs de l’énergie et de la construction anticipent une baisse de leurs productions.

Au niveau des entreprises de l’industrie manufacturière, la hausse de production attendue serait attribuable à une augmentation de l’activité de la « Fabrication d’autres produits minéraux non métalliques » et de l' »Industrie chimique ».

Par contre, il est annoncé une diminution de celle de la « Fabrication de produits en caoutchouc et en plastique » et des « Industries alimentaires ». « Les industriels prévoient globalement une stabilité des effectifs employés au T4-2020 », lit-on dans la note du HCP.

Les entreprises du secteur de l’industrie extractive attribuent principalement la hausse de la production à une augmentation des activités des phosphates. Au niveau des effectifs employés, les patrons de ce secteur prévoient une diminution, fait savoir la même source.

Pour ce même 4ème trimestre, les entreprises de l’industrie environnementale anticipent une augmentation de la production notamment dans les activités du « Captage, traitement et distribution d’eau ». Les estimations prévoient une stabilité des effectifs employés.

«La production énergétique attendue pour le T4-2020, connaîtrait une diminution attribuable à une baisse de la « Production et distribution d’électricité, de gaz, de vapeur et d’air conditionné »», écrit le HCP. Pour ce qui est de l’emploi, il connaîtrait également une diminution, ajoute-t-il.

Enfin, dans le secteur de la Construction, on s’attend aussi à une légère diminution de l’activité en raison «de la baisse d’activité prévue au niveau des branches des « Travaux de construction spécialisés » et du « Génie civil » et, d’autre part, de la hausse d’activité attendue dans la branche de la « construction de bâtiments »», précise le Haut Commissariat au plan.

Kayi Lawson

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *