Covid-19 et climat, deux sujets centraux du Sommet du G7

Covid-19 et climat, deux sujets centraux du Sommet du G7

Le Sommet du G7 s’est clôturé ce dimanche 13 juin 2021, avec la volonté des dirigeants de ces grandes puissances de mettre fin à la pandémie de la Covid-19 par une large distribution de vaccins et d’unir leurs efforts pour le climat.

Face aux appels à la solidarité qui se sont multipliés ces derniers mois, ces dirigeants ont convenu de redistribuer un milliard de doses de vaccins anti-Covid d’ici la fin 2022 pour combler le retard d’immunisation dans les pays pauvres et favoriser une reprise plus égalitaire, écrit le G7 dans sa déclaration finale.

«Les dirigeants se sont engagés pour plus d’un milliard de doses en les finançant ou via le dispositif de partage Covax», s’est félicité le Premier ministre britannique, Boris Johnson, ce qui porte à deux milliards les engagements totaux depuis le début de la crise sanitaire.

C’est bien trop peu, ont déploré de nombreux acteurs, des ONG à l’Organisation mondiale de la santé (OMS), qui estiment qu’au moins 11 milliards de doses sont nécessaires pour en finir avec la pandémie.

Pour ce qui est de l’action pour le climat, un document sur l’urgence climatique a été étudié avec un plan d’action pour tenter de limiter le réchauffement, le but étant de limiter l’augmentation des températures en dessous de 1,5°C par rapport à l’ère préindustrielle, seuil au-delà duquel les scientifiques estiment que le changement climatique deviendra incontrôlable.

Pour y parvenir, les dirigeants du G7 se sont prononcés pour une réduction d’environ de moitié de leurs émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030, un objectif que certains pays entendent dépasser.

Kayi Lawson

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *