OIT : Les pays arabes ont le taux de chômage le plus élevé dans le monde

OIT : Les pays arabes ont le taux de chômage le plus élevé dans le monde

La Commission Economique et Sociale des Nations Unies pour l’Asie Occidentale (CESAO) et le Bureau régional de l’Organisation Internationale du Travail (OIT) pour les États arabes viennent de publier un rapport sur la situation de l’emploi qui révèle que le taux de chômage prend de proportions inquiétantes dans le monde arabe.

Dans cette région, le chômage atteint les plus hauts niveaux au monde, en particulier chez les femmes et les jeunes, avec 14,3 millions d’individus déjà au chômage avant la pandémie de la Covid-19, précisant les deux organisations.

«Cette réalité remet en question la capacité des marchés du travail arabes, et en particulier du secteur formel, à générer des emplois équitables et suffisants», indique le rapport intitulé «Towards a Productive and Inclusive Path, Job Creation in the Arab Region».

Le rapport souligne que les niveaux élevés de l’emploi informel dans la région, représente environ deux tiers de l’emploi total, ce qui a pour conséquence des changements démographiques, ainsi qu’un manque de stabilité politique, fiscale et monétaire.

Il est précisé dans ce rapport, que cette situation a été accentuée par la crise actuelle liée à la pandémie de Covid-19. En outre, le document identifie plusieurs secteurs qui ont été particulièrement touchés par la pandémie dans la région.

Il s’agit de l’industrie manufacturière, de l’hébergement, de l’immobilier et les activités commerciales et administratives, dans lesquels 39,8 millions de personnes sont sous la menace de licenciements ou de réduction des salaires et/ou des heures de travail.

Martin Levalois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.