Ethiopie : Ethiopian Airlines accusée de transporter des armes

Ethiopie : Ethiopian Airlines accusée de transporter des armes

Selon une enquête de la chaîne américaine CNN diffusée le mercredi 06 octobre dernier, la compagnie aérienne aurait transporté en 2020 des armes et des munitions. Des matériels de guerre ayant servi dans le cadre de la guerre dans le Tigré.

Le documentaire s’est basé sur des photocopies et des récits des témoins. L’enquête a révélé qu’ «à au moins six reprises, du 9 au 28 novembre 2020, Ethiopian Airlines aurait facturé au ministère éthiopien de la Défense le transport de dizaines de milliers de dollars de fournitures militaires (armes et munitions), et cela à destination de l’Érythrée, à bord de Boeings de ses lignes commerciales».

Or selon le droit international de l’aviation, la contrebande d’armes à usage militaire à bord d’avions civils est interdit. Si les faits s’avèrent vrais, la compagnie risque de s’exposer à des sanctions, mais surtout son image sera gravement écornée. Mais d’ores et déjà, la compagnie aérienne, fleuron de l’économie éthiopienne, a rejeté ces accusations. La compagnie a réagi à travers un communiqué dans lequel elle fait savoir qu’elle «se conformait strictement à toutes les réglementations nationales, régionales et internationales relatives à l’aviation» civile.

«Pour autant qu’elle (Ndrl, la compagnie Ethiopie Airlines) le sache et au vu de ses archives (…) elle n’avait transporté aucun armement de guerre sur aucune de ses routes par aucun de ses aéronefs», a vivement démenti la compagnie de transport aérienne. Le gouvernement éthiopien et celui de l’Érythrée n’ont pas encore réagi à ces révélations. Ethiopian Airlines, est une compagnie nationale éthiopienne. Elle est détenue à 100% par l’Etat éthiopien et fait partie de l’Alliance de compagnies aériennes, Star Alliance, depuis 2011.

Kayi Lawson

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *