Angola: Les travaux de réhabilitation des ports de Namibe et de Sacomar débutent en janvier 2022

Angola: Les travaux de réhabilitation des ports de Namibe et de Sacomar débutent en janvier 2022

Le ministre angolais des Transports, Ricardo de Abreu a annoncé mardi, que les travaux de modernisation des ports de Namibe et de Sacomar, situés dans le sud-ouest à la frontière de son pays avec la Namibie, débuteront en janvier prochain.

Le Japon, principal investisseur dans ce projet, dont le coût est estimé à 600 millions de dollars, va contribuer à hauteur de 85 % par le biais de la Japan Bank for International Cooperation (JBIC). Les 15% restant sont à la charge d’une institution financière sud-africaine dont le nom n’a pas été dévoilé.

Selon le média local Angop,  la réhabilitation des deux ports «est insérée dans le programme de réhabilitation, d’extension et de modernisation des ports angolais adopté en janvier 2016». Elle a fait l’objet «d’un protocole d’accord signé en février 2017 entre l’Etat angolais et l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA)».

Les travaux au port de Namibe concernent l’extension du terminal à conteneurs et l’acquisition d’installations pour les conteneurs réfrigérés, entre autres, tandis qu’à  Sacomar, il est prévu la réhabilitation du terminal d’exportation de minerai de fer.

Les entreprises japonaises Toyota Tsusho Corporation et TOA Corporation ont la charge de la réalisation du projet, dont le délai d’exécution est fixé à 30 mois. P

Le port de Namibe est le 3ème  plus important de l’Angola après celui de Luanda et Lobito, tandis que le port de Sacomar sert de transport aux minerais de fer de la mine de Kassinga.

Martin Levalois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.