L’AFD accorde au Rwanda une subvention de 5 millions d’Euros pour soutenir l’enseignement du français

L’AFD accorde au Rwanda une subvention de 5 millions d’Euros pour soutenir l’enseignement du français

L’Agence française pour le développement (AFD) a accordé au Rwanda une subvention de 5 millions de millions d’euros (soit 5,67 millions de dollars) destinée à renforcer l’enseignement et l’apprentissage du français en ligne dans ce pays.

«Le financement appuiera l’enseignement général de base, l’enseignement supérieur et les TVET pour une période de quatre ans. Cela s’inscrit dans le cadre du diagnostic de la place du français au Rwanda et de l’appui à la création d’un plan national pour l’enseignement du français, résultat d’un partenariat entre l’OIF et le gouvernement du Rwanda», explique Uzziel Ndagijimana, ministre de la Planification économique et des Finances.

Trois axes sont concernés par ce décaissement. Il s’agit du «renforcement des compétences de plus de 1.000 enseignants en français, la contribution à l’amélioration de l’employabilité par le français en posant les bases de l’enseignement du français dans le supérieur et les écoles de formation technique et professionnelle (TVET), et enfin la création d’un environnement favorable à l’apprentissage du français».

Les données indiquent qu’au Rwanda, le français est en régression au profit de l’anglais. En 2003 par exemple, l’anglais a été introduit «comme troisième langue officielle avec le français et le kinyarwanda». L’Anglais  est devenu 5 ans plus tard, la langue d’enseignement dans le pays.

Agnès Molitor

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.