Le Gouvernement Zambien relève à 20% sa participation dans les mines

Le Gouvernement Zambien relève à 20% sa participation dans les mines

Le gouvernement zambien a décidé de relever à 20% sa participation dans les mines, annoncé le ministre des Mines, Paul Kabuswe, précisant que cette part permettra aux Zambiens de maximiser le profit généré par les minerais.

« À l’avenir, je ne pense pas qu’il y aura une mine où la Zambie possédera moins de 20%. L’époque des participations de 10 % est révolue», a-t-il insisté.

Le gouvernement compte tirer gain de l’attrait de son sous-sol, surtout de  ses réserves de cuivre qui attirent les investisseurs étrangers. Depuis quelques mois en Zambie, des centaines de millions de dollars d’investissements ont été lancés dans le secteur minier.

Toutefois, «il n’est pas encore clair si la participation minimale de 20% s’appliquera aux mines dans lesquelles l’Etat détient des parts, ou si cette nouvelle règle s’appliquera seulement pour les nouveaux projets».

La participation des Zambiens «aux bénéfices du secteur minier pourrait aussi se traduire par l’entrée d’investisseurs locaux dans le capital des compagnies minières qui souhaitent investir dans le pays, comme c’est le cas avec les communautés locales en Afrique du Sud», d’après l’exécutif de la Zambie.

Aliste Flandrain

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.