Malawi : Le groupe de services financiers Nico Holdings affiche une embellie en 2022

Malawi : Le groupe de services financiers Nico Holdings affiche une embellie en 2022

Nico Holdings cotée sur la bourse de Malawi annonce qu’il terminera le premier semestre 2022 avec un bénéfice après impôts en hausse de plus de 35%, par rapport à celui réalisé à la même période en 2021.

Le groupe chapeaute plusieurs filiales dont l’assurance, l’administration des fonds de pension, la banque, entre autres. Il avait terminé les six premiers mois de l’année 2021 sur une baisse de 8% de son bénéfice après impôts, soit une perte de 7 milliards de kwachas malawiens (6,8 millions de dollars).

Lors du semestre de janvier à juin 2021, Nico Holdings fait savoir dans ses résultats financiers «que sa rentabilité avait été affectée par une augmentation des sinistres liés à la covid-19 dans le secteur de l’assurance-vie, et le retard dans la résolution d’un litige de réassurance concernant un sinistre important dans le secteur de l’assurance générale au Malawi».

Toutefois, le groupe n’apporte pas assez d’informations sur cette augmentation «attendue de son bénéfice après impôts pour ce premier semestre de l’année en cours».

Nico Holdings veut donc «rassurer le marché sur un retour à la rentabilité, après une période difficile». La Botswana Insurance Holdings Limited (25,10% du groupe), l’Américain Africap LL (27,91 % de parts) sont les principaux actionnaires du groupe de services financiers Nico Holdings.

Martin Levalois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.