Sahara: Le Roi Mohammed VI souligne les acquis réalisés par le Maroc, appelle les partenaires du Royaume indécis à se départir de leur ambiguïté

Sahara: Le Roi Mohammed VI souligne les acquis réalisés par le Maroc, appelle les partenaires du Royaume indécis à se départir de leur ambiguïté

Le Roi Mohammed VI a souligné les acquis réalisés par le Maroc aux niveaux régional et international sur la question du Sahara, appelant les partenaires du Royaume encore indécis à se départir de leur ambiguïté et saluant les membres de la communauté marocaine de l’étranger qui « défendent avec abnégation l’intégrité territoriale de leur pays.

Pour ce qui est de « certains pays comptant parmi nos partenaires, traditionnels ou nouveaux, dont les positions sur l’affaire du Sahara sont ambiguës, Nous attendons qu’ils clarifient et revoient le fond de leur positionnement, d’une manière qui ne prête à aucune équivoque », a affirmé le Souverain marocain dans son discours à la nation à l’occasion du 69è anniversaire de la Révolution du Roi et du Peuple.

Le Roi Mohammed VI a insisté sur les grandes percées réalisées aux niveaux régional et international qui ont été favorables à la position juste et légitime du Royaume sur la marocanité du Sahara.

Dans ce sens, la position des Etats-Unis d’Amérique qui, nonobstant le changement d’administration ou l’évolution de la conjoncture, est restée constante, ainsi que la « position claire et responsable » de l’Espagne, a relevé le Souverain marocain.

Également le positionnement constructif à l’égard de l’Initiative d’autonomie au Sahara de certains pays européens comme l’Allemagne, la Hollande, le Portugal, ainsi que le soutien d’une trentaine de pays qui ont ouvert des consulats à Laâyoune et Dakhla, marquant leur appui clair et net à la marocanité du Sahara, a ajouté le Souverain.

Le Roi a aussi réitéré l’expression de Sa considération aux Rois, Emirs et Présidents des pays arabes frères, notamment la Jordanie, le Bahreïn, les Emirats Arabes Unis, Djibouti et les Comores, qui ont ouvert des consulats à Laâyoune et à Dakhla, ainsi que le reste des Etats arabes qui ont constamment affirmé leur soutien à la Marocanité du Sahara, et tout particulièrement les pays du Conseil de Coopération du Golfe, l’Egypte et le Yémen.

Concernant l’Afrique, le Souverain marocain a indiqué que les positions des pays africains sont un réel sujet de fierté, rappelant qu’environ 40% des Etats africains, relevant de cinq groupements régionaux, ont ouvert des consulats à Laâyoune et à Dakhla.

D’autre part, le Roi Mohammed VI a appelé à la mise en place d’un mécanisme chargé d’accompagner les compétences et les talents marocains à l’étranger et d’appuyer leurs projets pour établir une relation structurelle suivie avec ces compétences, y compris avec les Marocains juifs.

Le Maroc dispose de quelque cinq millions de Marocains à l’étranger, y compris des centaines de milliers de juifs marocains, qui « défendent avec abnégation l’intégrité territoriale de leur pays, en faisant résonner la cause nationale à toutes les tribunes qui leur sont accessibles et à la faveur des positions qu’ils occupent », a insisté le Roi Mohammed VI en assurant cette importante communauté de son estime.

Aliste Flandrain

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.