Tunisie /France : Conquête du marché libyen

Tunisie /France : Conquête du marché libyen

cncc« Un partenariat tuniso-français pour mieux prospecter le marché libyen ». Tel était le thème du séminaire organisé par la Chambre Tuniso-Française de Commerce et d’Industrie(CTFCI) hier jeudi 2 février 2012 en collaboration avec le CEPEX (Centre de Promotion des Exportations) et UBI France, le Réseau français chargé d’accompagner les entreprises françaises à l’exportation. La Tunisie a pleinement pris conscience des multiples opportunités d’affaires à saisir dans les projets qui doivent permettre la reconstruction de la Libye. Mais elle a surtout pris conscience des nombreuses difficultés qu’elle aurait à affronter pour s’imposer sur ce marché.

Principalement la quasi-impossibilité des PME tunisiennes de faire face seules à la concurrence des multinationales asiatiques et occidentales. D’où, comme l’a affirmé Mohamed Habib Touati, le directeur des opérations bancaires avec l’étranger à la BTL (Banque Tuniso-Libyenne), la nécessité de développer des partenariats avec la France. Celle-ci, à travers son ambassadeur en Tunisie, Boris Boillon s’est dit prête à participer activement dans ces partenariats. Le diplomate français est même allé jusqu’à proposer un consortium qui sera constitué de grands groupes tunisiens et français pour augmenter leurs chances d’obtenir les plus grands contrats en Libye. En raison de la forte participation de l’industrie pétrolière sur l’économie libyenne dont elle représente 95% des exportations, Jacques Torregrossa, le directeur d’UBI France a souligné les avantages que les entreprises françaises tireraient en investissant en Libye dans les secteurs de la grande distribution, de l’hôtellerie, de l’agriculture, de l’agroalimentaire, des finances, de l’éducation et de la formation professionnelle.

Martin Levalois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.