Burkina Faso: Soutenir le secteur privé au travers de Coris Bank

Burkina Faso: Soutenir le secteur privé au travers de Coris Bank

Les économistes et experts en finance soutiennent que le secteur privé est le levier de développement en Afrique. Pour apporter un coup de pouce à ce secteur qui peine à décoller sur le continent noir, la banque mondiale s’est engagée à l’accompagner. Au Burkina Faso c’est le secteur bancaire qui vient de recevoir un appui de la banque mondiale.

Coris Bank BF

La Société financière internationale (SFI), filiale de la Banque mondiale poursuit son partenariat avec Coris Bank International (CBI). La signature de l’accord pour le compte de l’année 2015 sera signé avant la fin du premier semestre a fait savoir les responsable de CBI. Le fond qui sera mis à la disposition de Coris Bank, s’inscrit dans le plan stratégique de la banque mondiale qui vise à soutenir le secteur privé dans les pays en développement. Ce plan stratégique SFI–CBI portera sur un package de financement composé d’une ligne de refinancement et d’une ligne de garantie de portefeuille que Coris Bank pourra utiliser pour appuyer les activités des entreprises, en particulier les PME-PMI notamment.

La coopération entre la SFI et CBI a permis à la banque burkinabé, d’une part de booster davantage ses opérations de financement du commerce international et de soutenir les PME évoluant dans l’import-export, tout en l’intégrant d’autre part dans un réseau mondial de plus de 400 banques qui participent actuellement au programme de financement du commerce international (GTFP) de l’IFC.

Grâce au partenariat qui lie les deux institutions, en 2013, Coris Bank a bénéficié d’une ligne de Trade finance de 15 millions de dollars, destinée à soutenir le secteur privé. Cet appui a été doublé en 2014 et équivaut à 30 millions de dollars. Ajoutons que Coris Bank International est la deuxième banque du Burkina Faso avec  34 agences, dont 16 dans la capitale, Ouagadougou.

CBI va à la conquête des pays voisins notamment son implantation en 2013 en Côte d’ivoire et au Mali en 2014. L’ouverture de la filiale au Togo est prévue pour ce mois de février 2015.

Kayi Lawson

Un commentaire sur “Burkina Faso: Soutenir le secteur privé au travers de Coris Bank

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *