Le chômage perdure dans les pays développés…malgré la reprise !

C’est 2010, c’est la sortie de la crise que les pays cherchent à atteindre avec de différents moyens, néanmoins ; le retour vers la croissance demeure incomplet sans une baisse sensible du chômage.

En effet, c’est l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE), une organisation qui regroupe 34 des pays les plus développés, qui a déclaré que la situation du chômage ne connait aucun progrès, malgré la tendance de la plupart des pays vers l’évolution. L’OCDE note aussi que ceci est dû au fait que les pays développés connaissent une reprise économique sans une création massive de l’emploi.

 Le nombre des chômeurs a atteint aujourd’hui, selon les dernières statistiques 47 millions de chômeurs, un nombre qui est sans aucun doute bien supérieur en réalité, et qui peut même atteindre 80 millions, compte tenu des chômeurs désabusés ainsi que des travailleurs en temps partiel.

 L’OCDE met en garde alors les gouvernements contre la tentation du moment qui consiste à assainir coûte que coûte les comptes publics en taillant sans distinction dans les dépenses sociales au détriment des demandeurs d’emploi. Il les incite aussi à relever le défi posé par le chômage de masse et trouver un équilibre entre la réduction nécessaire des déficits d’une part et l’assistance aux demandeurs d’emploi d’autre part.

Afin de combattre le chômage, les gouvernements doivent donc adapter les politiques qui favorisent la création de l’emploi ; les pays doivent investir aussi dans la formation des chômeurs, surtout ceux qui sont peu qualifiés.


Afaf Nassiri

Martin Levalois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.