L’entrepreneuriat social au centre de MoroccoToday Forum 2017

L’entrepreneuriat social au centre de MoroccoToday Forum 2017

La deuxième édition du MoroccoToday Forum (MTF) se tient ce vendredi à Casablanca, sous le thème «Co-développement : Vision d’un Roi – avançons ensemble par l’entrepreneuriat social».

Cet évènement va permettre de débattre la thématique de l’entrepreneuriat social en tant que levier du co-développement et vecteur de croissance au Maroc et sur le continent africain.

Pour Mohammed Haitami, président-directeur général du Groupe Le Matin, organisateur du MTF,  cette nouvelle édition de MoroccoToday Forum s’inscrit dans le cadre de la volonté du groupe de mettre davantage la lumière sur la vision du Roi Mohammed VI pour le co-développement, rappelant que «le Souverain n’a cessé d’œuvrer pour l’émergence d’une dynamique entrepreneuriale continentale».

L’objectif de MTF 2017 est de créer un espace d’échange sur l’évolution de l’écosystème entrepreneurial et le rôle que jouent l’entrepreneuriat et l’innovation au service du développement social et de mettre en valeurs les initiatives des différents acteurs dans le domaine, fait noter l’organisation.

«Notre conférence a pour ambition, entre autres, de démontrer la pertinence de nos choix, de voir où nous en sommes et quelles sont les conditions pour bâtir un écosystème solide, inclusif, qui mobilise les énergies et donne de l’espoir, sans lequel rien ne peut être fait», a indiqué M. Haitami.

L’acte II du MTFs’articule autour de trois panels.Le premier traite de «L’entrepreneuriat social, un moyen privilégié et pragmatique pour l’inclusion de tous». Le débat du deuxième panel se focalise sur «Femmes et jeunesse : vers une participation économique de qualité», alors que le troisième panel aborde le volet de la digitalisation, ou «Quand entrepreneuriat social rime avec innovation numérique».

MTF 2017, va récompenser les lauréats du concours Hackaton «Morocco Social Tech», qui s’est déroulé les 29 et 30 juin 2017. Occasion de revenir sur la place du digital dans les projets d’entrepreneuriat social, notamment pour le désenclavement rural. Les réflexions s’articuleront également sur la relation  entre l’économie sociale et solidaire et la digitalisation de la société.

Aliste Flandrain

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.