Chine : China Guodian et Shenhua Group fusionnent pour créer le premier fournisseur mondial d’électricité

Chine : China Guodian et Shenhua Group fusionnent pour créer le premier fournisseur mondial d’électricité

La compagnie d’électricité chinoise China Guodian Group va fusionner avec le géant houiller Shenhua Group pour créer le premier fournisseur mondial d’électricité, a-t-on appris lundi auprès de la Commission chinoise de supervision et d’administration des actifs publics (SASAC).

Les autorités chinoises sont bien décidées à consolider le secteur public de l’énergie afin de le rendre plus compétitif à l’échelle mondiale.

Au terme de plusieurs mois de tractations, la SASAC a annoncé sur son site web l’aboutissement de l’opération, sans aucune autre précision. Selon certaines informations, le groupe issu de cette fusion s’appellera National Energy Investment Group.

Sa capacité installée de 225 gigawatts lui permettra de dépasser le français EDF et l’italien Enel pour devenir le numéro 1 mondial de l’électricité en termes de capacités de production, a précisé Frank Yu, consultant de Wood Mackenzie spécialiste des marchés de l’énergie en Asie-Pacifique.

National Energy Investment Group «sera aussi le premier producteur mondial de charbon et le numéro un mondial de l’énergie éolienne avec 33 gigawatts de capacité», ajoute Frank Yu.

«Le rapprochement entre charbon et services aux collectivités permettra à Shenhua et Guodian de réduire leurs risques liés aux matières premières mais sans nécessairement améliorer les bénéfices (du nouveau groupe) », fait observer Li Rong, analyste chez SIA Energy.

Ce rapprochement apporte à Guodian un réservoir captif de houille qui lui permettra de mieux gérer les risques liés aux prix de sa matière première principale. Le groupe récupère aussi les infrastructures ferroviaires et portuaires de Shenhua, ainsi que sa trésorerie abondante qui l’aidera à se désendetter.

Guodian étant aussi très présent dans l’électricité hydraulique et les énergies renouvelables, la fusion permettra à l’inverse à Shenhua de réduire sa dépendance envers la houille, à l’origine du smog désormais décrié en Chine.

Pour rappel, China Guodian est l’une des cinq compagnies nationales chinoises d’électricité issues de l’éclatement en 2002 de l’ex-monopole d’Etat. Les autres sont China Huadian, State Power Investment, China Huaneng Group et China Datang.

Aliste Flandrain

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.