Ouverture à Alger d’un débat sur les jeunes, la technologie et la finance dans la zone MENA

Ouverture à Alger d’un débat sur les jeunes, la technologie et la finance dans la zone MENA

La contribution de l’économie numérique à la croissance des pays de la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord (MENA) et la promotion de l’innovation, seront au cœur d’une conférence régionale qui s’ouvre ce lundi à Alger sous le thème : « les jeunes, la technologie et la finance ».

Les 26 et 27 mars, cette rencontre organisée par la Banque Mondiale et le Fonds monétaire arabe, s’inscrit dans un programme qui accorde une grande priorité aux questions de développement des technologies de l’information, de l’innovation et de l’emploi des jeunes.

Dans une note, la Banque mondiale fait noter que la région du MENA devrait créer des centaines de millions d’emplois au cours des trois prochaines décennies, pour absorber les jeunes qui arrivent sur le marché de l’emploi.

Ce défi est aussi une opportunité pour les pays de la région pour transformer leur économie et tirer parti, d’une part, de la créativité que recèle leur importante population jeune et, d’autre part, de la force de rupture que constituent les nouvelles technologies pour en faire des moteurs de croissance, souligne la même source.

Le développement de l’économie numérique pourrait devenir un levier de croissance pour les pays du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord et contribuer à accroitre les gains de productivité dans cette région, a indiqué l’économiste en chef de la Banque mondiale pour la région MENA, Rabah Arezki.

La conférence mettra en évidence les éléments fondamentaux d’une nouvelle économie. Les discussions porteront également sur le rôle des systèmes éducatifs dans le changement d’état d’esprit des jeunes générations à l’égard de l’innovation et dans la promotion des comportements innovants.

Sont annoncés dans la capitale algérienne, des décideurs publics, des entrepreneurs et des chercheurs de la région et d’ailleurs. Le vice-président pour la région MENA, Hafez Ghanem prend aussi part à cette conférence.

Aliste Flandrain

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.