Le Maroc 1ère destination des investissements étrangers en Afrique

Le Maroc 1ère destination des investissements étrangers en Afrique

Le Maroc est devenu la première destination des investissements étrangers dirigés vers l’Afrique, après avoir détrône le Botswana dans le classement «Africa Investment Index (AII) 2018», la division de recherche indépendante de Quantum Global, spécialisée dans les investissements dirigés vers le continent africain.

Le royaume chérifien a en effet, attiré près de 2,57 milliards de dollars d’investissement direct étranger (IDE) en 2017, soit une hausse de 12 % par rapport à 2016, d’après des données récentes issues du Contrôle des changes marocain.

Cette performance a « propulsé le Maroc à la première position de l’AII grâce à l’envergure de son économie, son climat d’affaires très favorable et la gestion des risques macroéconomiques qu’il a fait sienne », a indiqué Quantum Global Research Lab dans son indice.

Ce laboratoire de recherche ajoute que les politiques gouvernementales au Maroc offrant de bonnes opportunités d’affaires dans le royaume, ont fini par porter leurs fruits en termes de drainage et d’implantation des investissements extérieurs.

Le Royaume a pu ainsi se positionner en tant qu’économie d’Afrique la plus attractive pour les IDE en 2017, une position qui s’explique par la croissance économique soutenue du pays, son positionnement géographique stratégique, la hausse de son investissement direct étranger et les niveaux de sa dette extérieure, mais aussi par des facteurs liés à son capital social ainsi qu’à un environnement d’affaires généralement favorable.

Le Maroc a attiré des flux de capitaux étrangers avec régularité, en particulier dans les secteurs bancaire, du tourisme et de l’énergie et grâce au développement de son industrie, précise l’AII 2018.

Par ailleurs, le directeur général du Quantum Global Research Lab, Mthuli Ncube, a salué la vision et le leadership du Maroc qui a choisi de se tourner vers l’Afrique et son ouverture sur les énergies renouvelables à travers des plans et des projets colossaux.

Cet indice relève que, l’Egypte, l’Algérie, le Botswana et la Côte d’Ivoire sont parmi les cinq premières destinations d’investissement qui ont totalisé ensemble « un IDE net de 12,8 milliards de dollars en 2017 ». Dans le Top 10 on retrouve également l’Afrique du Sud, l’Éthiopie, la Zambie, le Kenya et le Sénégal.

Aliste Flandrain

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.