Renforcement du partenariat stratégique entre Rabat et Pékin

Renforcement du partenariat stratégique entre Rabat et Pékin

Le 2ème forum d’amitié entre le Maroc et la Chine s’est ouvert ce lundi à Agadir au sud du Maroc et devrait se poursuivre jusqu’au 28 mars en présence d’une forte délégation de dirigeants, d’acteurs économiques et d’investisseurs du géant asiatique.

Selon les organisateurs, l’objectif de ce forum est de consolider la coopération sino-marocaine en tirant profit du plein potentiel du partenariat stratégique conclu entre Rabat et Pékin, d’autant plus qu’il coïncide avec le 60ème anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre les deux pays.

Cette rencontre de trois jours servira d’opportunité pour la forte délégation d’acteurs institutionnels et d’investisseurs publics et privés de la Chine de connaître de près le potentiel et les atouts dont dispose la région du Souss-Massa.

Les deux parties devraient également explorer les pistes qui peuvent favoriser l’accélération des investissements dans la région, et appuyer la place du Maroc comme plateforme pour la Chine en vue d’atteindre le marché africain prometteur.

«Le forum vient couronner les relations exceptionnelles qui unissent le Maroc et la Chine», a indiqué le ministre marocain du Tourisme, du transport aérien, de l’artisanat et de l’économie sociale, Mohamed Sajid, soulignant que la visite du Roi Mohammed VI à Pékin en 2016 a boosté qualitativement les relations bilatérales entre les deux pays dans divers domaines.

Deuxième puissance économique mondiale après les Etats-Unis, «la Chine est aussi intéressée par la dynamique que connaissent les différentes régions du Maroc dans divers domaines», a ajouté le ministre Sajid notant la ferme volonté du Maroc de consolider davantage ses relations avec ce grand pays ami.

La vice-présidente de l’Association du peuple chinois pour l’amitié avec l’étranger, Lin Yi, a souligné l’importance pour les deux pays de mettre à profit le potentiel de leur partenariat aussi bien sur le plan culturel, qu’aux niveaux économique et commercial. «Nous devons travailler ensemble avec vigueur pour promouvoir le partenariat entre les deux pays», a insisté Mme Lin Yi.

Une cinquantaine d’entreprises chinoises publiques et privées opérant dans divers secteurs, ont également fait le déplacement à Agadir. Elles représentent l’industrie navale, l’industrie automobile, l’aquaculture, l’agro-alimentaire, l’énergie, dont les énergies renouvelables, et les mines.

Martin Levalois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.