Accès à internet : Le Maroc classé 1er en Afrique

Accès à internet : Le Maroc classé 1er en Afrique

La Banque mondiale (BM) vient de rendre publiques les conclusions d’une récente étude relative à l’accès à internet en Afrique.

En référence au nombre d’internautes sur la population totale, le Maroc arrive premier au classement de la BM avec un taux de 62% suivi des Seychelles (59%) et du Cap-Vert (57%), pour le Top 3.

Djibouti fait partie avec l’Afrique du Sud, l’île Maurice et la Tunisie des quatre pays classé ex aequo au 4ème rang avec un taux de pénétration de 56%. Le Gabon (50%), l’Algérie (48%) et l’Égypte (45%) complètent le Top 10.

La banque mondiale fait savoir que pour arriver à un tel classement, les données ont été collectées auprès de l’Union internationale des télécommunications (UIT) et de l’Agence des Nations unies dédiée aux technologies de l’information et de la communication. Elle a également intégré les statistiques des enquêtes nationales réalisées auprès des ménages.

Cette étude de la BM évoque une moyenne de 22% d’internautes en Afrique subsaharienne, contre 55% en Afrique du Nord et au Moyen-Orient, pour une moyenne mondiale de 49%. L’institution financière souligne que le taux d’accès à internet est de 81% en Europe et de 77% en Amérique du Nord.

Il faut dire que les résultats de la Banque mondiale ne s’alignent pas sur ceux d’autres institutions comme l’UIT ou encore Internat World Stat. Si pour la BM le Top 3 est composé du Maroc (62%, des Seychelles (59%) et du Cap Vert (57%), l’UIT classe en première position la Tunisie (64,1%) suivie du Gabon (62%) et du Maroc (61,7%), alors que pour Internet World Stat le peloton de tête est composé du Kenya (83%), du Liberia (80,9%) et de la Tanzanie (71,6%) et classe le Maroc à la 9ème place avec un taux de 61,8%.

Kayi Lawson

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *