La Banque mondiale accorde à Madagascar un prêt de 75 millions de dollars

La Banque mondiale accorde à Madagascar un prêt de 75 millions de dollars

La Banque mondiale (BM) a décidé d’accorder à Madagascar prêt de 75 millions de dollars destinés entre autres, à combler le déficit budgétaire de l’Etat, exacerbé par la hausse des dépenses sanitaires et la baisse des recettes dues au nouveau coronavirus.

La BM fait savoir dans un communiqué, que ce financement permettra à Madagascar de soutenir la mise en place de réformes visant à renforcer l’efficacité et la transparence de la réponse des autorités à la crise sanitaire, ainsi que la reprise économique.

«L’impact économique et fiscal de la crise de la covid-19 à Madagascar sera très important en 2020 et pourrait inverser les progrès réalisés dans le passé en matière de réduction de la pauvreté et aggraver la fragilité», lit-on dans le communiqué.

Pour la représentante de la Banque mondiale à Madagascar, Marie-Chantal Uwanyiligira, «ce financement soutiendra les efforts du gouvernement à sauver des vies, à protéger les moyens de subsistance des populations les plus vulnérables et à préserver les emplois, tout en mettant en œuvre des réformes politiques et en renforçant les institutions afin de jeter les bases d’une reprise sociale et économique plus forte».

La Grande île a bénéficié d’un précédent décaissement de 171,9 millions $ en juillet dernier de la part du Fonds monétaire international (FMI) qui prévoit une contraction de l’économie malgache de 1% en 2020.

Agnès Molitor

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *