Il faut plus que le vaccin pour gagner la « guerre » contre la Covid-19 (Guterres)

Il faut plus que le vaccin pour gagner la « guerre » contre la Covid-19 (Guterres)

Parmi les approches de solution pour endiguer la pandémie de Covid-19 figure en bonne position le vaccin. Mais ce ne sera pas suffisant alerte le Secrétaire général des Nations-Unies, Antonio Guterres. Un vaccin à lui seul ne peut résoudre la crise mondiale engendrée par la pandémie de Covid-19, a prévenu ce mercredi 16 septembre 2020, le patron de l’ONU. Pour lui, la crise engendrée par le nouveau coronavirus «ne ressemble à aucune autre de notre génération».

«Beaucoup placent leurs espoirs dans un vaccin, mais soyons clairs: il n’y a pas de panacée en cas de pandémie. Un vaccin ne peut à lui seul résoudre cette crise, certainement pas à court terme», a déclaré M. Guterres, lors d’une conférence de presse à quelques jours de la réunion de haut niveau de la 75ème session de l’Assemblée générale.

«A partir de maintenant, un vaccin doit être considéré comme un bien public mondial, car la Covid-19 ne respecte aucune frontière», a-t-il estimé. «Nous avons besoin d’un vaccin abordable et accessible à tous, un vaccin populaire», a dit clairement le Secrétaire général. Antonio Guterres a précisé que pour qu’un vaccin fonctionne, «les gens du monde entier doivent être prêts à le prendre».

«Nous devons développer massivement les outils nouveaux et existants qui peuvent répondre aux nouveaux cas (d’infection) et fournir des traitements vitaux pour stopper la transmission et sauver des vies, en particulier au cours des douze prochains mois», a-t-il laissé entendre invitant la communauté internationale à s’unir pour vaincre le virus.

Kayi Lawson

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *