La Bourse d’Alger va créer un compartiment dédié aux startups

La Bourse d’Alger va créer un compartiment dédié aux startups

Abdelhakim Berrah, le président de la Commission d’organisation et de surveillance des opérations de bourse (COSOB) de la Bourse d’Alger a annoncé ce samedi 3 octobre, que la place financière algérienne s’apprête à créer un compartiment de financement dédié aux startups.

Ce projet s’il venait à être concrétisé, la Bourse d’Alger sera la 4ème en Afrique à lancer un compartiment dédié aux jeunes entreprises, après la bourse de Casablanca, celle de Tunis et la BRVM (Bourse régionale des valeurs mobilières), de l’UEMOA.

«Nous sommes en phase de création de ce compartiment dédié aux startups au sein de la Bourse d’Alger, où des entreprises ayant atteint une certaine maturité et stabilité financière peuvent venir solliciter et relever des financements», a déclaré Berrah, lors de la Conférence nationale des startups organisée à Alger.

Ce compartiment, a-t-il expliqué, sera créé en collaboration avec des banques et acteurs de la place financière, ainsi que les services du ministère délégué de l’Economie de la connaissance et des start-up.

Abdelhakim Berrah a fait savoir que les entreprises éligibles auront plus de visibilité et la garantie d’une notoriété nationale et internationale, ajoutant que ce compartiment sera appelé « le compartiment d’excellence ».

Le mode de fonctionnement de ce nouvel outil de financement, selon ses promoteurs, va se distinguer par une flexibilité et une tolérance aux risques dont les startups ont besoin.

Baptisé « Algerian start-up fund », ce nouveau mécanisme, financé par l’Etat, repose sur l’investissement dans le capital.

Agnès Molitor

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *