Ascension fulgurante du e-commerce en Afrique et au Moyen-Orient

Ascension fulgurante du e-commerce en Afrique et au Moyen-Orient

La pandémie de Covid-19 a donné un coup d’accélérateur au commerce électronique en Afrique et au Moyen-Orient, révèle une étude de Mastercard, précisant que près de trois consommateurs sur quatre (73 %) dans ces deux régions achètent plus en ligne qu’avant la pandémie.

«Les recharges de données, l’habillement, l’alimentation, les services bancaires et les soins de santé ont connu la plus forte poussée de l’activité en ligne», renseigne l’étude.

«Plus de 70 % des consommateurs du Moyen-Orient et d’Afrique ont déclaré avoir acheté davantage de recharges de données en ligne, 63 % des vêtements et plus de 52 % des produits d’épicerie en ligne», lit-on dans le rapport.

Et comme le commerce électronique fait de plus en plus partie de la vie quotidienne, les consommateurs digitalisent d’autres aspects de leur gestion financière, 66 % des personnes interrogées ayant commencé à effectuer des opérations bancaires en ligne et 56 % à gérer leurs besoins en matière de santé en ligne, relève la même source.

«Les gens changent leur façon de vivre et d’acheter dans un monde post-COVID, et il est intéressant de voir ces tendances», a commenté Mohamed Benomar, Directeur National de Mastercard pour le Maroc et l’Afrique du Nord-Ouest.

Il a souligné que «les transactions quotidiennes telles que les recharges de données et les achats à l’épicerie sont clairement en train de subir une transformation complète vers le monde numérique car elles offrent valeur, commodité et rapidité».

Kayi Lawson

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *