Énergie : Le Ghana en marche en phase de devenir une nation nucléaire

Énergie : Le Ghana en marche en phase de devenir une nation nucléaire

Dans son ambition de devenir une nation nucléaire, le Ghana a franchi une nouvelle étape dans la mise en œuvre de son programme d’énergie nucléaire.

L’Institut de l’énergie nucléaire a en effet réalisé au cours des deux dernières années une évaluation des enjeux techniques du programme, dont les conclusions viennent d’être transmises au Gouvernement.

«Un feu vert du gouvernement suite à la réception de ce rapport permettra le début des études de faisabilité pour la mise en place de la première Centrale nucléaire du pays», a indiqué Seth Debrah, le directeur du Nuclear Power Institute (NPI).

« Le gouvernement s’est déjà engagé sur la voie du nucléaire. Maintenant, il a besoin de s’appuyer sur le background technique que nous lui avons fourni», a-t-il ajouté.

En attendant la réponse formelle de l’exécutif, des études de faisabilité informelles ont déjà démarré, a laissé entendre Seth Debrah. Ces études de faisabilités sont prévues pour durer environ 4 ans, a fait savoir le premier responsable du NPI.

Le Ghana a pour ambition de construire plusieurs Centrales nucléaires d’une capacité combinée de 1.000 MW.

Agnès Molitor

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *