Mali : Allied Gold, désormais propriétaire de la mine d’or de Sadiola

Mali : Allied Gold, désormais propriétaire de la mine d’or de Sadiola

Désormais, la société Allied Gold Corporation peut se prévaloir du titre de propriété de la mine d’or de Sadiola. Même si la finalisation de l’accord de vente a pris plus de temps que prévu, c’est chose faite maintenant. La transaction est maintenant officiellement bouclée pour 105 millions $.

Le géant minier Anglo Gold Ashanti a en effet annoncé la cession officielle de cet actif malien qu’elle détenait en coentreprise avec la compagnie minière Iamgold. Selon les termes de l’accord, Allied Gold Corporation gagne 80% d’intérêts dans la Société d’exploitation des mines d’or de Sadiola (SEMOS). Les deux anciens propriétaires ont déjà reçu en échange 25 millions $ chacun. Ils recevront à nouveau un versement de 12,5 millions $ chacun, quand la mine aura livré 250.000 onces d’or, a-t-on appris.

Ce deuxième versement sera suivi d’un autre de 25 millions $ repartis de la même manière après une production supplémentaire de 250.000 onces à Sadiola. Un dernier paiement de 2,5 millions $ pour chacun est enfin prévu si SEMOS obtient un règlement favorable dans le cadre de certains litiges devant les tribunaux maliens, précise l’accord.

L’accord de vente de Sadiola avait été conclu en décembre 2019 mais les démarches administratives ont retardé la conclusion de la transaction. L’approbation du gouvernement malien, qui détient 20% d’intérêts dans SEMOS, n’a pu être obtenue rapidement en raison de la situation politique au Mali, notamment le dernier coup d’Etat opéré dans le pays.

 

Martin Levalois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *