Le Top 20 des économies africaines entre 2021 et 2035

Le Top 20 des économies africaines entre 2021 et 2035

Dans son dernier rapport sur les puissances économiques mondiales, le Center for Economics and Business Research (CEBR) s’est intéressé à l’Afrique. Ce centre britannique s’est prononcé sur les puissance économique sur le continent entre 2021 et 2035, en fonction du Produit intérieur brut (PIB). Ainsi, il est annoncé d’importants changements sur le plan continental.

Le Nigeria, l’Egypte et l’Afrique du sud, respectivement 1ère, 2ème et 3ème économies en Afrique, vont se maintenir à leur position. Le seul pays qui va aussi garder la même place est le Mali, qui se positionne au 19ème rang.

En 2035, l’Algérie et le Maroc, actuels 4ème et 5ème se retrouveront à la 6ème et 7ème positions. Ces deux pays maghrébins vont perdre leurs positions au profit du Kenya et de l’Ethiopie qui passent respectivement de la 6ème et 7ème places, en 2021, à la 4ème et 5ème en 2035.

Enfin, dans le Top 10 africain, on retrouvera le Ghana, actuellement 8ème, qui va chuter à la 10ème place en 2023. La Côte d’Ivoire, actuellement 9ème, va gagner une place et sera 8ème dès 2025. A l’horizon des 15 prochaines années, l’Angola se retrouvera 13ème après avoir perdu 3 places par rapport à sa position de 2021. Seule l’Angola quitte le Top10, pour être remplacé par la Tanzanie. Cette dernière va retrouver le Top10, en quittant sa 11ème place actuelle pour la 9ème en 2035.

Beaucoup de chamboulement aussi dans le Top20. Les meilleurs performeurs seront le Bénin, le Burkina Faso et le Niger. Le Burkina Faso entrera dans le Top20 en 2025, le Bénin en 2030 et le Niger en 2035. Le seul pays qui quittera le Top20 est la Zambie, qui occupe actuellement la 20ème place.

Les autres pays, qui se retrouvent dans ce Top20 entre 2021 et 2035, sont la RDC (de 12ème à 11ème), le Cameroun (de 13ème à 14ème), l’Ouganda (de 14ème à 12ème), la Tunisie (de 15ème à 18ème), le Soudan, (maintient sa 16ème place après avoir passé à la 18ème entre 2025 et 2030), la Libye (17ème, a aussi maintenu sa position après être montée à la 13ème place entre 2025 et 2030) et le Sénégal (de 18ème à 15ème).

Martin Levalois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *