La Guinée veut transformer son potentiel en une réalité économique, durable et inclusive

La Guinée veut transformer son potentiel en une réalité économique, durable et inclusive

La première édition de Guinea Investment Forum (GUIF) s’est ouverte ce mercredi 24 février 2021, et ce pour trous jours. Ce forum d’affaires, qui réunit des investisseurs potentiels, l’Etat à travers ses différents démembrements, les acteurs du privé et les institutions du développement, a pour objectif de transformer le potentiel de la Guinée-Conakry en une réalité économique, durable et inclusive.

A l’ouverture de la première édition du Forum pour les investissements en Guinée, le président Alpha Condé a affiché l’objectif de vouloir mobiliser3 milliards de dollars américains auprès des investisseurs afin de réaliser 67 projets transformateurs dans le pays. Pour y arriver, il dit compter sur les partenariats avec la Banque africaine de développement (BAD) et la Société financière internationale (SFI),

«Nous voulons attirer des investisseurs et nous sommes engagés à mettre en œuvre des réformes, mêmes les plus difficiles, pour faire de 2021 l’année de la transformation complète de la Guinée», a déclaré le président guinéen, soulignant que «notre ambition est de devenir la deuxième puissance économique de l’Afrique de l’Ouest, après le Nigeria et nous sommes décidés à le faire».

Le président de la BAD a répondu favorablement à cet appel de phare d’Alpha Condé en déclarant que «nous serons à vos côtés dans le processus qui mène à la prospérité de la Guinée ».

«Ce forum est une excellente plateforme de conception de projets pour les investisseurs», a indiqué Akinwumi Adesina, estimant que la Guinée a du potentiel pour atteindre ses objectifs.

«La Guinée est dotée d’un capital économique naturel. Ce grand rendez-vous permettra aux investisseurs de nouer de fructueux contacts et d’aboutir à des financements de projets», a dit, pour sa part, le vice-président pour l’Afrique de l’Ouest de la SFI, Sergio Pimenta, espérant pouvoir «amener le secteur privé à exprimer son plein potentiel».

Ainsi du 24 au 26 février, le GUIF, organisé par l’Agence guinéenne pour la promotion des investissements privés (APIP), sert de plateforme d’échange de haut niveau sur les perspectives d’investissement en Guinée dans des domaines porteurs.

Ce forum, qui se veut transactionnel, présente de nombreux projets dans 5 domaines-clés à savoir : l’agriculture, l’énergie, les infrastructures, les mines et la technologie.

Aliste Flandrain

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.